Discours de Bienvenue

Graduation virtuelle classe 6B

Mme Hélène, parents, peut-être frères et sœurs et élèves de la classe, bienvenue à la cérémonie de graduation 2019-2020 en ligne de la classe 6B. On peut dire qu’au début de l’année je n’aurais jamais cru faire ma cérémonie de graduation comme ça, sur Meet, mais disons que ça va être marqué dans la mémoire de tous. 

 

Cette année va probablement être l’une des années les plus mémorables pour tout le monde. Pas juste parce que c'était notre dernière année au primaire, mais plutôt parce que 2019 et 2020 nous ont apporté plein d'expériences et de mésaventures qui n’étaient pas toujours plaisantes, mais plutôt spéciales et pas du tout attendues.

 

Tout a commencé avec un gros changement pour l’école, les classes mixtes. Si je me souviens bien nous avions reçu un courriel au milieu de l’année passée pour nous informer que nous allions être dans la même classe que les garçons. Je trouvais que c'était la pire décision au monde, mais j'avais tort. Je trouve que c’est ça qui a mis du piquant à cette merveilleuse année.

 

Par la suite, nous avons fait les Christmas Plays. Après avoir passé beaucoup de temps à travailler sur nos projets, nous avons réussi à assembler de superbes pièces de théâtre. Même si je suis presque tombée en bas de la scène c’était vraiment amusant à faire. Tout le monde avait vraiment de bonnes idées et c’était évident que tout le monde avait travaillé très fort.

 

Après, nous avons été à Valcartier. Nous allons à Valcartier depuis la 3e année et chaque année a toujours été remplie de plaisir et de fous rires. Cette année, tout le monde s'achetait des petites balles anti-stress, soit en forme de fruit ou de légume, de cochon ou si on était chanceux des balles avec de la «slime» dedans. Qui peut oublier les tubes remplis de poudre à la saveur de son choix? Presque chaque année, tout le monde en achetait et se promenait avec les gigantesques tubes. C'était vraiment une activité que presque tout le monde aimait faire à Valcartier et je m'inclus dedans sans hésiter. 

 

Ensuite, nous avons fait le village numérique. Je crois que je n’ai jamais travaillé sur un projet qui incluait autant de matières en même temps. Que ce soit les maths, ou la robotique, les arts ou même le français et l’anglais. La partie la plus dure de ce projet était sans doute la robotique. Dans toutes les équipes nous avions de la difficulté à trouver la bonne direction pour notre robot. Parfois, il fonctionnait, mais la fois d'après ça ne marchait plus. Seulement l'équipe d'Étienne, Elisabeth et Soumiya et l’équipe de Charlotte, Antoine, Sophie et Tessa ont réussi à résoudre le défi de la robotique. Vous auriez pu voir nos magnifiques villages le vendredi 13  mars, jour de la première journée du confinement. Je suis sure que tout le monde aurait été fier de vous les présenter parce que nous avons vraiment travaillé fort sur nos villages numériques. 

 

Par la suite, nous sommes allés en confinement dû à la Covid-19. C’est vraiment quelque chose qui a bousculé notre dernière année du primaire. Mais malgré tous ces délires, madame Hélène a réussi à nous enseigner en ligne pendant environ 2 mois. Bien sûr, c'était vraiment plus compliqué que si nous étions à l'école, mais au moins nous avons gardé notre cerveau stimulé pendant ces nombreuses semaines. Je suis vraiment déçue et je ne suis pas la seule, de ne pas avoir eu la chance de vivre toutes les belles activités qui étaient prévues comme le voyage à Toronto, le Gala, le Palais Montcalm et l’exposition des 6e année. Mais, au moins, les professeurs de 6e année ont prévu d’autres activités et des surprises pour nous faire vivre notre dernière semaine du primaire à fond en temps de pandémie.

 

Durant tout notre cheminement à l’école des Ursulines de Québec nous avons eu la chance de côtoyer de merveilleux enseignants qui nous ont marqués chacun à leur façon, comme madame Éliane. Cette merveilleuse professeure de musique qui est partie l’an dernier en Gaspésie nous a fait vivre de superbes expériences musicales. Notamment, le Palais Montcalm que nous faisions depuis notre 1re année et le concert de Noël. Elle avait toujours beaucoup d’imagination et de patience durant l'apprentissage des chansons. Ensuite, nous avons eu madame Isabelle, notre professeur d’éducation physique, qui a beaucoup de créativité pour nous apprendre de nouveaux sports. Et pour quelques filles ici, elle a été notre coach de basketball cette année et elle nous a aidés à gagner notre première médaille depuis notre 4e année. Aussi, nous avons côtoyé de nombreuses fois madame Anne-Marie avec ses cours de pastorales et ses célébrations qui nous ont aidés à voir le monde différemment. Pour finir, Sr Jocelyne a travaillé très fort pour nous faire faire nos sacrements à plusieurs d'entre nous. Et je vais arrêter là parce que si je nommais tous les professeurs qui ont fait de mon primaire qu’il soit aussi formidable ça prendrait au moins 45 minutes. 

 

Je vous souhaite une super belle cérémonie en attendant la vraie cérémonie en septembre prochain. Pour conclure, je voudrais remercier madame Hélène d’avoir fait de ma 6e année, cette dernière année du primaire, une aussi belle et mémorable année pour moi et le reste de la classe.

 

Amandine Durivage

© 2019 Fondation de L'École des Ursulines de Québec 

Nous joindre

Tel: 418.692.2612 poste 225

courriel:  info@fondation.euq.ca

Adresse

4 rue du Parloir

Québec, Québec

G1R 4M5